lundi 16 juin 2014

Bulle de lune

Je ressemble à cette bulle de lune qui caresse la montagne, qui s'accroche à elle 
comme pour ne pas s'envoler.



Bulle de lune...
Je suis toujours dans la lune...

Je vis toujours dans ma bulle...

"Tu ne penses jamais à rien...!" dit ma mère.
"Tu ne te souviens jamais de rien..Tu ne fais attention à rien..." me répète t'elle à l'envi.
Rien, rien, rien...
Alors que, dans ma bulle, je "ne coince jamais la bulle". Elle est toujours pleine, ma bulle de lune.
Et si je suis dans la lune, ma Mère, c'est parce qu'elle est pleine, ma bulle, ma lune, ma tête : pleine de projets, de rêves, d'envies, de vie.

Qui volent comme des bulles de savon.

Qui s'épanouissent en bouquets

Des bouquets d'idées, multicolores...












Qui volent, gracieux, au vent léger...Aériens, éphémères, toujours renouvelés dans leur invisible vase.

















Ma bulle de lune, elle est pleine de vie et d'envies, et de joie, et ...et...de tout...
Elle fourmille, ma chère Mère, et vous n'y comprendrez jamais rien...
"Tu n'as rien dans la tête!"....
Peut être...Peut être n'y a t'il pas ce qu'il faudrait qu'il y eût?
De manière classique, académique, pragmatique...
Eh bien non, tant pis...
Tant pis pour qui ?




Pas pour moi, dont la bulle de lune est tellement bucolique...Magique...



Fut elle encore longtemps pleine, ma bulle de lune...
Et que longtemps encore la vie me protège de cela !




Ecrit à Saillagouse (66) le 16 juin 2014


Un jour, je ne serai plus là, peut être partirai-je vers la lune par un beau soir comme celui-ci...?
Juste par un joli puits de lumière montant vers le ciel que je tutoie sur les sommets 
de "mes "montagnes...

Environs de Saillagouse 14 juin 2014
A la rencontre de la lune....?




15 commentaires:

  1. La lune comme symbole de la vie, ta vie, de la mort et du si difficile rapport à la mère...
    C'est très beau, et ta première image est fascinante.
    Je t'embrasse, Lison, à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Norma, ça s'est imposé à moi, et le texte aussi, en conduisant, alors je suis allée à Saillagouse boire un chocolat et j'ai sorti ma plume. Bisous

      Supprimer
  2. Bonjour Lison ;)
    J'ai lu vos mots avec beaucoup d'émotion et de compréhension ... Vous exprimez si bien vos ressentis par les mots ... ce que je n'arrive pas à faire !
    Votre "bulle" est pleine de richesses, de vie, c'est magnifique ;)
    Vous lire m'a fait beaucoup de bien, je me sens moins seule ;)
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Sylvie, ne soyez ni triste ni seule. Je sais ce que c'est ; c''est aussi pour cela que je me suis érigé une bulle...de lune ? Pourquoi pas de lune...Bisous et amitiés

      Supprimer
  3. il est touchant ce texte, et les images... extraordinaires. merci Lison
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Laurence du ressenti sur le vif, "ruminé" en conduisant, couché sur le papier au coin d'une table de bar et allongé sur mon blog dans la quiétude de ma maison. juste une petite rancoeur à extirper "un coup de gueule" quoi ...Bisous

      Supprimer
  4. C'est superbe !
    Que talent !
    Bisous
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
  5. J'avais remarqué, sur le dernier billet écrit sur ton autre blog, cette si belle photo de lune. Je comprends que tu aimes la lune, je l'aime aussi. Je suis également souvent dans la lune, et gamine, je l'étais très souvent. Pour me réfugier, pour me protéger.
    Un très joli texte, Lison. Et de magnifiques photos. La dernière... waaoooh ! j'adore !... :-)
    Merci à toi pour ce partage. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Françoise, ceux (celles) qui aiment les mots tutoient la lune. Bisous

      Supprimer
  6. De mon enfance, un peu solitaire, je me souviens de ce jeu que je partageais avec la Lune le soir. Je faisais la course avec elle. Je ne crois pas avoir jamais gagné ;-) Mais ça n'est pas grave, je ne lui en voulais pas, elle était mon amie. Et je lui parlais. Beaucoup. Merci Lison de m'avoir rappelé cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli cette image d'enfant faisant la course avec la lune...la lune m'a toujours fascinée. je me souviens d'un soir où, ado, dans ma chambre haut perchée, je dessinais ma fenêtre ouverte, la nuit et la pleine lune. J'ai tout brûlé, dommage. mais la lune accompagne ma vie. Bisous

      Supprimer
  7. Très joli texte ! J'aime aussi la lune ... Je la trouve mystérieuse comme Mona de Léonard ! Chaque soir, lorsque je ferme les volets je jette un coup d'oeil au ciel et lorsqu'elle est là je me sens sereine ...

    RépondreSupprimer
  8. J'aime la lune petite je lui parlais les soirées d'été de pleines lunes mes chagrins mes joies mes espérances et je la cherche dans le ciel elle me rassure ...elle est si belle que ferais-je sans lune demie lune quart de lune clair de lune tiers de lune et pleine lune magique la lune .merci bisous et carresses à tes félins qui eux aiment la pleine lune ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui elle est un personnage ami notre lune sans laquelle le ciel est vide

      Supprimer